26
Avr
Services haut de gamme

Avion raté : demander le remboursement des taxes d’aéroport

Si pour une raison ou pour une autre on n’a pas pu prendre un avion, même quand le billet n’est ni modifiable, ni remboursable et même quand on n’a pas souscrit d’assurance annulation, on est en droit de demander le remboursement d’une partie des taxes payées. Il s’agit des taxes d’aéroport et de la redevance passager (taxes apparaissant sous les libellés QW et QX).

Il suffit d’adresser sa demande à la compagnie aérienne ou à l’agence qui a vendu le billet. Elle doit rembourser dans les 30 jours suivant la réception de la demande. Si on a déposé sa demande en ligne, la totalité des taxes doit être remboursée. Si on a utilisé un autre canal, la compagnie ou l’agence peuvent facturer des frais plafonnés à 20 % du montant remboursé (article L.224-66 du code de la Consommation).

 

 

Les actualités associées