16
Jan
Immobilier

Pas de risque de bulle immobilière selon les notaires

Selon la dernière étude statistique des Notaires de France, réalisée en partenariat avec l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les prix de l’immobilier ont continué d’augmenter sensiblement en 2018. Sur un an glissant à fin septembre 2018, la hausse sur tout le territoire s’établit en moyenne à 3,40 % pour les appartements : 6,8 % à Paris ; 4,2 % en Île-de-France et 2,6 % en régions. Concernant les maisons, l’inflation se chiffre à 2,6 % : 2,70 % en régions et 2 % en Île-de-France, avec une grande disparité selon les villes. Toutefois, l’Institut notarial de droit immobilier qui a commenté ces chiffres, écarte le risque d’une bulle immobilière bien que le nombre de transactions soit désormais orienté à la baisse.

 

 

Les actualités associées